L’accent tonique en russe

L’une des principales difficultés de la langue russe, c’est l’accent tonique : il est très important et il n’est pas écrit. Ce qui signifie que quand on lit un texte en russe, pour pouvoir prononcer correctement les mots, ils faut déjà les connaître. Là où ça se complique, c’est que l’accent peut se déplacer quand on décline ou conjugue les mots. Les livres pour apprendre donnent généralement très peu d’explications à ce sujet.

Heureusement, il existe des règles et avec un peu de pratique on peut arriver à deviner assez souvent ou devrait être l’accent. J’ai donc résumé tout ce que j’ai appris sur l’accent tonique en russe. J’espère que cette page aidera ceux qui apprennent le russe.

La page n’est pas tout à fait complète : si quelqu’un a des explications concernant la forme courte des adjectifs et le passé des verbes, je serai ravi.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.