Le genre des mots en russe

Le russe, comme le français, a des genres, qui peuvent être source de problèmes pour ceux qui l’apprennent. À la différence du français, il en a trois : masculin, féminin et neutre. Ça a l’air compliqué, mais c’est plus facile que ça en a l’air : dans la plupart des cas, on peut deviner correctement le genre d’un nom russe. Vous trouverez facilement des sites qui vous donneront des règles générales et en disant qu’il y a des exceptions, sans donner plus d’explications. Je vais vous donner des règles plus détaillées permettant d’être sûr du genre de presque tous les noms russes.

Comme en français, les mots russes qui désignent des personnes sont en général du même genre que la personne concernée (« maman » est féminin, « papa » est masculin), mais si une maison et féminine en français et masculine en russe, c’est parce que le genre est plus dû à la forme d’un mot et aux hasards de l’évolution de la langue qu’à son sens.

En russe, le genre est particulièrement important parce qu’il permet de savoir comment décliner un nom correctement et il est reflété par l’accord des adjectifs et les verbes au passé. Je n’entrerai pas dans ces détails ici.

Bref, les règles générales suivantes vous permettront de deviner déjà le genre d’une bonne partie des mots :

  • Les noms masculins se terminent en majorité par une consonne.
  • Les noms féminins se terminent souvent par -а ou -я, parfois par un signe mou.
  • Les noms neutres se terminent presque toujours par -е, -ё ou -о.

Si vous êtes ne serait-ce que débutant en russe, je suppose que vous êtes déjà au courant. Voyons donc plus en détail.

Première remarque : les règles ci-dessous ne concernent pas les prénoms et les noms de famille, qui sont bien entendu du même genre que la personne qui les porte, peu importe leur terminaison.

Noms terminés par une consonne (sans signe mou)

Là, c’est facile : tous ces noms sont masculins. Exemples : бассе́йн (piscine), дом (maison), котёнок (chaton), пылесо́с (aspirateur), лентя́й (feignant) et des milliers d’autres.

Noms en -а et -я

Les noms en -а peuvent être masculins ou féminins, les noms en -я peuvent être de tous les genres. Mais pas de panique, ce n’est pas si difficile si on connaît le sens du mot.

  • La grande majorité de ces noms, dont tous ceux qui ne désignent pas une personne, sont féminins : кни́га (livre), роса́ (rosée), аллерги́я (allergie), ла́мпа (lampe), неде́ля (semaine), шту́ка (truc), же́нщина (femme), де́вочка (fille), му́ха (mouche), кры́са (rat)…
  • Les noms masculins en -а/я désignent tous des personnes de sexe masculin : мужчи́на (homme), па́па (papa), дя́дя (oncle), де́душка (grand-père), mais aussi des prénoms et des diminutifs de prénoms masculins tels que Ники́та, Илья́, Ми́ша, Ди́ма ou Алёша.
  • Certains noms dits de genre commun peuvent être utilisés au masculin ou au féminin, selon le sexe de la personne qu’ils désignent : сирота́ (orphelin(e)), пья́ница (ivrogne), уби́йца (meurtrier ou meurtrière), бродя́га (vagabond(e)), зану́да (casse-pieds). Certains diminutifs de prénoms peuvent être masculins ou féminins : Са́ша (Алекса́ндр ou Алекса́ндра), Же́ня (Евге́ний ou Евге́ния). Notez que же́ртва (victime) est toujours féminin.
  • Enfin, les noms neutres en -я sont si peu nombreux que je peux vous en donner une liste quasiment exhaustive (les autres sont des mots archaïques que vous avez peu de chances de croiser) : бре́мя (fardeau), вре́мя (temps), вы́мя (pis), зна́мя (étendard), и́мя (nom), пла́мя (flamme), пле́мя (tribu), се́мя (graine), стре́мя (étrier), те́мя (sommet du crâne). Le -я de ces mots provient d’une ancienne voyelle nasale, d’où le -н- qui apparaît dans la déclinaison.

Pour simplifier : si un mot en -а/я désigne un homme ou un garçon, il est masculin. S’il désigne n’importe quoi d’autre, il est féminin. Les exceptions sont rares.

Noms en -е, -ё et -о

Pas de difficultés, les mots qui se terminent par une de ces lettres sont quasiment tous neutres : о́зеро (lac), сло́во (mot), со́лнце (soleil), се́рдце (cœur), бельё (linge), сырьё (matière première)… Les noms en -ие, qui peuvent être dérivés de tous les verbes, représentent la majorité des noms neutres : зда́ние (bâtiment), освеще́ние (éclairage), совпаде́ние (coïncidence), пла́вание (natation).

Exceptions :

  • Les noms доми́ще (bicoque) et доми́шко (grosse maison), et probablement d’autres mots avec un suffixe diminutif ou augmentatif, sont masculins. J’ai rencontré ces mots très rarement, il n’y a pas de quoi s’inquiéter.
  • Le mot ко́фе (café – la boisson) est masculin. Cependant, tellement de gens l’utilisent comme un nom neutre que le neutre semble être maintenant accepté par la norme, même si ça fait hurler les puristes. En revanche, кафе́ (café – l’établissement) est bien neutre.

Noms terminés par un signe mou

C’est probablement le cas le plus difficile : les mots qui se terminent à l’écrit par un signe mou peuvent être masculins ou féminins, et on ne peut pas toujours deviner. Voici néanmoins quelques règles :

  • Comme d’habitude, les mots qui désignent des femmes sont féminins (мать – mère, дочь – fille), ceux qui désignent des hommes sont masculins (вождь – chef, гость – invité). Je ne connais pas d’exceptions.
  • Les sons Ж et Ш sont considérés comme toujours durs, Ч, Щ comme toujours mous. Un signe mou après ces lettres ne change rien à leur prononciation, c’est seulement une convention orthographique. Si un nom se termine par -жь, -шь, -чь ou -щь, vous pouvez être sûr qu’il est féminin : рожь (seigle), ложь (mensonge), вошь (pou), мышь (souris), речь (parole), дичь (gibier), вещь (chose), по́мощь (aide)…
  • Le suffixe -ость (-есть), très courant, sert à former des noms féminins : ра́дость (joie), я́ркость (clarté), стаби́льность (stabilité), све́жесть (fraîcheur)…
  • Le suffixe -тель, lui aussi très utilisé, sert à former des noms masculins : учи́тель (enseignant), победи́тель (vainqueur), дви́гатель (moteur)…
  • Le suffixe -арь est aussi masculin : слова́рь (dictionnaire), дика́рь (sauvage), секрета́рь (secrétaire)… Il y a quelques mots féminins en -арь, mais dans ce cas, ce n’est pas un suffixe (тварь – créature).
  • Les noms des mois sont masculins.

Pour le reste, je ne connais pas de méthode miracle. Il faut simplement apprendre le genre des mots. Je vais vous en mettre cent de chaque, ça devrait suffire pour la grande majorité de vos besoin.

Noms masculins Noms féminins
автомоби́ль (automobile)
алкого́ль (alcool)
анса́мбль (ensemble)
ба́ррель (baril)
бино́кль (jumelles)
бюллете́нь (bulletin)
ве́нтиль (soupape)
вестибю́ль (vestibule)
вихрь (tourbillon)
вопль (hurlement)
гвоздь (clou)
гель (gel)
го́лубь (pigeon)
го́спиталь (hôpital militaire)
гре́бень (peigne)
гусь (oie)
дёготь (goudron)
день (jour)
дождь (pluie)
жёлудь (gland)
жура́вль (grue)
зверь (bête)
имби́рь (gingembre)
ка́бель (câble)
ка́мень (pierre)
карто́фель (pomme de terre)
ка́фель (carreau)
ка́шель (toux)
кисе́ль (kissel)
ко́готь (griffe)
ко́зырь (atout)
кокте́йль (cocktail)
контро́ль (contrôle)
конь (cheval)
кора́бль (navire)
ко́рень (racine)
косты́ль (béquille)
кремль (kremlin)
ла́герь (camp)
ле́бедь (cygne)
ли́вень (averse)
ло́коть (coude)
лосо́сь (saumon)
лось (élan)
медве́дь (ours)
минда́ль (amande)
мо́дуль (module)
моль (mite)
монасты́рь (monastère)
ни́кель (nickel)
но́готь (ongle)
нуль (zéro)
ого́нь (feu)
о́кунь (perche (poisson))
па́нцирь (carapace)
паро́ль (mot de passe)
патру́ль (patrouille)
пельме́нь (pelmeni)
пень (souche)
пе́речень (énumération)
пе́рстень (grosse bague)
портфе́ль (mallette)
по́ручень (rambarde)
по́ршень (piston)
про́тивень (plaque de four)
про́филь (profil)
пу́дель (caniche)
пузы́рь (bulle)
пусты́рь (désert)
путь (chemin)
реме́нь (courroie)
роя́ль (piano à queue)
рубль (rouble)
руль (volant, guidon, gouvernail)
сби́тень (sbitène)
се́лезень (canard mâle)
ска́льпель (scalpel)
спекта́кль (spectacle)
сте́бель (tige de plante)
сте́ржень (tige, axe)
сти́ль (style)
тексти́ль (textile)
те́сть (beau-père)
тонне́ль (tunnel)
то́поль (peuplier)
тюле́нь (phoque)
у́голь (charbon)
у́горь (anguille)
у́ровень (niveau)
фе́рзь (dame (aux échecs))
фестива́ль (festival)
фити́ль (mèche de bougie)
хмель (houblon)
червь (ver)
шампу́нь (shampooing)
шмель (bourdon)
ща́вель (oseille)
я́корь (ancre)
я́сень (frêne)
ячме́нь (orge)
акваре́ль (aquarelle)
Белару́сь (Biélorussie)
боле́знь (maladie)
боль (douleur)
бровь (sourcil)
бронь (réservation ; cuirasse)
вани́ль (vanille)
ветвь (branche)
власть (pouvoir)
во́доросль (algue)
ги́бель (perte, ruine, mort)
глубь (profondeur)
грань (borne, limite)
грудь (poitrine, sein)
грусть (tristesse)
грязь (boue, crasse)
даль (lointain)
дверь (porte)
дета́ль (détail)
дрянь (saleté, cochonnerie)
дуэ́ль (duel)
жи́вопись (peinture)
жизнь (vie)
за́висть (envie)
за́пись (enregistrement)
за́росль (broussailles)
зе́лень (verdure)
казнь (exécution)
кисть (pinceau ; main)
крова́ть (lit)
кровь (sang)
ладо́нь (paume)
ло́шадь (cheval)
любо́вь (amour)
магистра́ль (grande route)
ме́бель (mobilier)
меда́ль (médaille)
ме́дь (cuivre)
моде́ль (modèle)
мора́ль (morale)
морко́вь (carotte)
мысль (pensée)
на́дпись (inscription)
не́нависть (haine)
нефть (pétrole)
нить (fil)
о́бласть (région)
о́бувь (chaussure)
о́пись (inventaire)
о́пухоль (tumeur)
о́сень (automne)
ось (axe)
о́трасль (branche)
о́чередь (tour, queue)
па́мять (mémoire)
пасть (gueule)
пе́репись (recensement)
печа́ль (chagrin)
печа́ть (sceau)
пе́чень (foie)
пло́ть (chair)
пло́щадь (place, surface)
по́дпись (signature)
посте́ль (lit)
при́быль (bénéfice)
при́стань (quai, refuge)
про́пасть (précipice)
пыль (poussière)
роль (rôle)
ру́копись (manuscrit)
Русь (ancienne Russie)
связь (liaison)
сеть (réseau)
Сиби́рь (Sibérie)
ска́терть (nappe)
смерть (mort)
смесь (mélange)
соль (sel)
спира́ль (spirale)
сталь (acier)
сте́пень (degré)
степь (steppe)
страсть (passion)
ступе́нь (marche)
суть (essence, essentiel)
тварь (créature)
тень (ombre)
тетра́дь (cahier)
ткань (tissu)
треть (tiers)
у́часть (sort)
форе́ль (truite)
цель (but)
цепь (chaîne)
це́рковь (église)
часть (partie)
че́люсть (mâchoire)
че́тверть (quart)
шерсть (laine)
щель (fissure)

C’est sans doute les seuls mots pour lesquels il m’arrive de faire des fautes. Je viens d’apprendre que зверь est masculin, sans parler du fait que certains mots ont le genre inversé par rapport à leur équivalent slovaque (цель, уровень, тень). Étonnamment, la pièce du jeu d’échecs appelée « dame » en français a un nom masculin en russe.

Je suis tombé sur beaucoup plus de mots bizarres et de mots que je ne connaissais pas en faisant la liste des mots masculins que pour la liste des mots féminins. En cas de doute sur un mot en -ь, pariez plutôt sur le féminin.

Autres cas

Les noms en -и, -ю, -у, tous d’origine étrangère, ont un genre imprévisible et sont indéclinables. А́либи (alibi) et меню́ (menu) sont neutres, кенгуру́ (kangourou) est masculin. Dans le doute, consultez un dictionnaire, par exemple le Wiktionnaire russe, qui indique toujours le genre et, la plupart du temps, la déclinaison.

Enfin, il reste le cas des pluralia tantum, les mots qui n’existent qu’au pluriel, terminés par -и, -ы, -а, -я. Leur genre ne peut pas être toujours déterminé, puisque les adjectifs, pronoms et verbes n’ont pas de formes différentes en fonction du genre au pluriel, mais le genre conditionne normalement la forme du génitif pluriel. Je vous conseille de ne pas vous soucier du genre de ces mots-là, mais de les apprendre avec leur génitif : щипцы́ → щипцо́в (pince – masculin), де́ньги → де́нег (argent – féminin), о́труби → отрубе́й (son de blé – masculin), воро́та → воро́т (portail – neutre).

Tout ça a l’air compliqué comme ça, mais avec un peu de pratique on s’y fait rapidement. Les genres en russe sont toujours bien plus simples qu’en allemand ou en français, où il faut simplement apprendre chaque mot ou presque avec son genre.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.