Slovaquie et Slovénie

La plupart du temps, quand je rentre en France, on me demande : « Ça se passe bien en… t’es où déjà ? En Slovénie ? » (Voire n’importe quel autre pays de l’autre côté du rideau de fer.)

Confondre la Slovénie et la Slovaquie est une erreur courante. Mon colocataire s’est fait envoyer un colis depuis l’Italie, ça a pris plus de temps que prévu parce qu’il a transité par la Slovénie. Et apparemment, George Bush s’est aussi trompé.

En plus d’avoir un nom qui se ressemblent, c’est vrai que ces pays ont pas mal de points communs : des pays plutôt petits avec de belles montagnes, indépendants seulement depuis la chute du communisme, qui ont rejoint l’Union européenne en 2004 et la zone euro peu de temps après…

Drapeaux de la Slovaquie et de la Slovénie

C’est vrai qu’ils auraient pu faire un effort pour les drapeaux.

Mais ces pays ont une histoire distincte : la Slovaquie a fait partie de la Tchécoslovaquie, la Slovénie de la Yougoslavie. Les deux pays n’ont pas de frontière commune (ils sont séparés par l’Autriche et la Hongrie) et seule la Slovénie a accès à la mer.

Slovaquie Slovénie
Nom officiel République slovaque République de Slovénie
Indépendance 1er janvier 1993 (de la Tchécoslovaquie) 25 juin 1991 (de la Yougoslavie)
Langue officielle Slovaque Slovène
Capitale Bratislava Ljubljana
Superficie 49 035 km² 20 273 km²
Population 5 410 836 (2013) 2 062 874 (2015)
Point culminant Gerlachovský štít (2 655 m, Carpates) Triglav (2 864 m, Alpes)
J’y habite Oui Non

Le slovaque et le slovène

Le slovaque et le slovène sont tous les deux des langues slaves et ont donc beaucoup de choses en commun. Mais le slovaque est une langue slave de l’ouest et le slovène une langue slave du sud : ils ont aussi leurs différences. Connaissant le slovaque, le slovène est difficile à comprendre et, à moins d’avoir affaire à un texte simple, je ne peux avoir qu’une idée générale de ce dont il est question. À l’oral, c’est encore plus difficile, je ne peux comprendre que quelques mots ici et là.

Pour éviter les confusions, je vous ai fait un petit tableau :

Français Slovaque Slovène
Slovaquie Slovensko Slovaška
un Slovaque Slovák Slovak
une Slovaque Slovenka Slovakinja
slovaque (adjectif) slovenský slovaški
slovaque (langue) slovenčina slovaščina
en slovaque po slovensky slovaško
Slovénie Slovinsko Slovenija
un Slovène Slovinec Slovenec
une Slovène Slovinka Slovenka
slovène (adjectif) slovinský slovenski
slovène (langue) slovinčina slovenščina
en slovène po slovinsky slovensko
un Slave Slovan Slovan
une Slave Slovanka Slovanka
slave (adjectif) slovanský slovanski

Coup de bol, le slovince est éteint et personne ne veut que la Slavonie soit indépendante.

Un peu d’étymologie

Les mots « slovaque » et « slovène » ont évidemment tous les deux dérivés de « slave ». Selon l’hypothèse la plus probable, celui-ci est dérivé de slovo, qui veut dire « mot » dans toutes les langues slaves, sauf en serbo-croate et en slovène, où il signifie respectivement « lettre » et « adieu » – je ne sais pas comment on en est arrivé à ce sens-là. Les Slaves s’appelaient donc « ceux qui savent parler (comme nous) », par opposition par exemple aux Allemands, appelés « muets », c’est-à-dire « ceux qui ne savent pas parler (une langue compréhensible) » (en slovaque : nemý – muet, Nemec – Allemand).

Slovo est apparenté à slava, qui veut dire « gloire » ou « renommée » dans les langues slaves, et le tout remonte à une racine indo-européenne qui signifie « entendre ».

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. F. Gala dit :

    Toujours aussi intéressant….
    J’aimerai bien que nous me fasse visiter…
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.