Excursions et randonnées en Styrie

La Slovaquie, c’est fini. J’ai déménagé il y a quelques mois, entre deux confinements, et j’habite maintenant à Graz, la deuxième plus grande ville d’Autriche, que j’ai visitée plusieurs fois l’année dernière. Il y a plein de jolis coins dans les environs, alors voici quelques excursions que j’ai faites qui pourront peut-être donner des idées aux voyageurs (comme il semble qu’on va bientôt pouvoir voyager normalement).

À Graz

Si vous allez à Graz, vous verrez forcément la colline qui domine le centre-ville : Schloßberg, avec sa célèbre tour de l’horloge. Il est assez facile d’y grimper et il y a aussi un funiculaire, et d’en haut on a une belle vue de toute la ville. À proximité, on trouve la place principale (Hauptplatz), Jakominiplatz (où les lignes de tram se rejoignent), Murinsel (une île artificielle sur la Mur – la rivière qui traverse Graz – avec un café) et l’étrange musée d’art.

Le Schloßberg avec les escaliers et la tour de l’horloge.

Un peu plus loin à l’ouest, on trouve le château d’Eggenberg et son parc. De l’autre côté de la ville (au terminus de la ligne 1 du tram), on trouve l’imposante basilique de Mariatrost.

Le château d’Eggenberg, inscrit au patrimoine mondiale de l’UNESCO avec le centre-ville de Graz.
La basilique de Mariatrost, en ce moment couverte d’échafaudages.

Un endroit moins connu, au nord du centre-ville, est le calvaire de Graz.

Il est possible de faire des petites randonnées sans sortir de Graz : on a une belle vue depuis le Plabutsch, Platte ou les ruines du château de Gösting, et il y a un petit canyon, Rettenbachklamm.

Panorama vu du château de Gösting, avec le Schloßberg au milieu.

Conseils pour voyager en Styrie

Un site incontournable pour planifier ses déplacements à Graz et en Styrie (le Land dont Graz est la capitale), c’est BusBahnBim. Bus, vous comprenez, Bahn, c’est « chemin de fer », et Bim est un mot autrichien pour désigner un tramway.

Un ticket valide une heure pour les transports en commun à Graz coûte 2,50 € sans réduction, un ticket pour 24 heures coûte 5,60 €. En dehors de Graz, il y a un système de zones (les détails sont sur le site de Verbund Linie). Il y a des automates dans les gares, à certains arrêts et dans les tramways. Un bon plan est la 10-Zonen-Karte, valable pour 10 trajets et qui coûte 20,90 €. On peut l’acheter dans des bureaux de tabac et dans les gares.

Les billets de train peuvent être achetés sur le site de ÖBB. Les trains autrichiens peuvent être assez chers1, si vous voyagez le week-end ou un jour férié, je recommande le Freizeit-Ticket Steiermark qui permet pour 11 € de voyager toute la journée avec les tramways, les bus (urbains et régionaux) et les trains régionaux, dans toute la Styrie. Des billets similaires existent pour les autres régions d’Autriche.

Thal

Thal est un village à l’ouest de Graz connu pour être le lieu de naissance d’Arnold Schwarzenegger. On s’y rend facilement en bus, il y a un musée dédié à l’acteur, une école qui porte son nom et un petit lac.

Le musée dédié à Arnold (que je n’ai pas visité).

Lurgrotte

La Lurgrotte est une grotte ouverte au public à une vingtaine de kilomètres au nord de Graz. On peut la visiter depuis deux côtés de la montagne dans laquelle elle se trouve : Semriach et Peggau. Je suppose qu’on peut aller à Semriach en bus, mais Peggau est facile à atteindre depuis Graz : il suffit de prendre le RER jusqu’à Peggau-Deutschfeistritz. La grotte est jolie, la fraîcheur était agréable en été, et le guide avait un fort accent styrien, j’ai dû m’accrocher pour comprendre la moitié.

Schöckl

Le Schöckl est un sommet culminant à 1 445 m, à une quinzaine au nord de Graz, facilement reconnaissable depuis plusieurs endroits de la ville. La randonnée jusqu’au sommet n’est pas très difficile – elle m’a pris un peu plus d’une heure depuis l’arrêt de bus le plus proche – et on peut aussi y monter en téléphérique. Pour y aller, prenez le bus 250 jusqu’à Sankt Radegund bei Graz (un village d’ailleurs très joli). Descendez à l’arrêt « St. Radegund bei Graz Seilbahn » pour le téléphérique, ou à « Schöcklkreuz » pour être encore plus près du sommet.

Sankt Radegund bei Graz avec le Schöckl en arrière-plan.
La vue depuis le sommet.

Bärenschützklamm

Bärenschützklamm est un très beau canyon situé à une trentaine de kilomètres au nord de Graz. Pour y aller, il faut prendre le RER jusqu’à Mixnitz-Bärenschützklamm. L’entrée coûte 5 €, mais ça vaut largement le coup : il y a des cascades magnifiques. Je l’ai visité il y a un an, juste après la fin du premier confinement, et il y avait beaucoup de monde.

Brucker Hochanger

Une randonnée un peu plus difficile que celle du Schöckl. Haut de 1 308 m, ce sommet est accessible à pied depuis Bruck an der Mur, ville dans laquelle vous vous arrêterez si vous prenez le train pour Graz depuis Vienne. L’ascension m’a pris au moins deux heures et j’ai failli tomber plusieurs fois (il y avait de la neige), mais on a une belle vue du sommet.

Le sommet du Brucker Hochanger.
La place principale de Bruck an der Mur.
  1. D’ailleurs, un trajet Graz-Vienne acheté sur le site des chemins de fer autrichien coûte plus cher qu’un trajet Graz-Bratislava (avec changement à Vienne) acheté auprès des chemins de fer slovaques

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.